Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_215359 - CONSTANTIN VII PORPHYROGÉNÈTE Miliaresion

CONSTANTIN VII PORPHYROGÉNÈTE Miliaresion
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 195.00 €
Type : Miliaresion 
Date 945-959 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : argent 
Diamètre : 23,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 3,05  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan, un peu court sur les grènetis. Très joli droit. Légende parfaitement lisible au revers. Patine grise avec des reflets métalliques dorés et des reflets bleutés 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Pedigree : Cet exemplaire provient de la vente Hirsch 156, 25-27 novembre 1987, n° 1248 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IhSYS XRI-STYS nICA .
Description avers : Croix potencée aux extrémités croisetées et bouletées posée sur trois degrés ; dessous un globule ; le tout dans un triple listel bouleté .
Traduction avers : (Jésus-Christ vainqueur) .
Titulature revers : + ConsTAnt’/ t’/ PORFOVROS,/ CE ROMAhO/ En X.w EYsE/ b’ bASIL’ R, .
Description revers : en cinq lignes ; le tout dans un triple grènetis bouleté .
Traduction revers : (Constantin porphyrogénète et Romain par la grâce de Dieu pieux rois des Romains) .
Flan légèrement fendu à 5 heures au droit
Le miliaresion perd le portrait de l'empereur au centre de la croix introduit par Romain Ier (920-944). Le médaillon est remplacé par une croix potencée posée sur des degrés afin de rappeler le Golgotha. Pour Constantin VII, nous avons sept types différents de miliaresion.

CONSTANTIN VII PORPHYROGÉNÈTE

(6/06/913-9/11/959)

Constantin VII et Romain II (6/04/945-9/11/959)

Constantin VII est né en 905 dans la pourpre que rappelle son surnom. Empereur en 913, il ne régnera seul qu'à partir de 944. Romain Ier, associé à l'empire depuis 920, fut déposé par ses deux fils survivants Étienne et Constantin le 16 décembre 944. Les deux co-empereurs furent à leur tour éliminés par Constantin VII le 27 janvier 945. Le fils de Léon VI règne alors seul pour la première fois depuis 913. Le 6 avril 945, il s'adjoint son fils, Romain II, qui lui succédera à sa mort et régnera jusqu'en 963.