Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_115492 - COMMODE Tridrachme TB+

COMMODE Tridrachme TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 165.00 €
Type : Tridrachme 
Date : 175 
Nom de l'atelier/ville : Césarée, Cappadoce 
Métal : argent 
Titre en millième : 700  ‰
Diamètre : 24,50  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 10,33  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Beau portrait. Faiblesse de frappe sur la légende au droit 
Référence ouvrage : BMC.344  - Syd.363 
Pedigree : Cet exemplaire provient de MONNAIES VIII, 16 juin 2000, n° 259 et de MONNAIES XIII, 30 juillet 2001, n° 351 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Buste drapé et cuirassé, tête nue de Commode à droite vu de trois quarts en arrière (A°2) .
Légende avers : KOMMODW KAIS SEB UIw, (Kommodw Kaisaro Sebasto Uiw) .
Traduction avers : (Commode César fils d’auguste) .
Description revers : Aigle debout de face sur une base ou une massue, les ailes déployées, la tête à droite .
Légende revers : GERMAN S-ARMAT (Germaniko, Sarmatiko) .
Traduction revers : (Germanique et sarmatique) .
Mêmes coins que l’exemplaire reproduit sur les planches de l’ouvrage de Metcalf (pl. 54, n° 140).

COMMODE

(166-31/12/192) Lucius Aurelius Commodus

César (166-176)

Commode est né dans la pourpre le 31 août 161. Fils de Marc Aurèle et de Faustine jeune, son frère jumeau meurt très tôt, en 165 ou 166. Il reçoit le titre de César à cette date mais il n'est réellement associé au pouvoir qu'au moment de la révolte d'Avidius Cassius en 175, après la mort de Faustine Jeune en Cappadoce. Pour la première fois depuis Nerva, l'empereur ne choisit pas son successeur par adoption, mais élève sa propre progéniture à l'Augustat. Commode, associé à l'Empire dès 176-177, succèdera à son père en 180.