Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_115502 - COMMODE Assarion

COMMODE Assarion
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 95.00 €
Type : Assarion 
Date: c. 180 
Nom de l'atelier/ville : Nicopolis ad Istrum, Mésie Inférieure 
Métal : cuivre 
Diamètre : 19,00  mm
Axe des coins : 1  h.
Poids : 2,51  g.
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Flan très large, irrégulier et complet avec les grènetis visibles. Beau portrait de style fin et grêle. Revers bien venu à la frappe. Patine vert foncé 
Référence ouvrage: AMNG. 1/1245 var.  - GIC.-  - Cop.-  - BMC.-  - Evelpidis-  - SNG/H.-  - Varbonov2157 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Tête laurée de Commode à droite (O*) .
Légende avers : AUT KAI A-U KOMODOS (Autokratoros Kaisaros Aurhlios Komodos) .
Traduction avers : (L’empereur césar Aurèle Commode) .
Description revers : Tyché (Fortuna) drapée debout à gauche, tenant un gouvernail de la main droite et une corne d’abondance de la main gauche .
Légende revers : N-IKOP - PROS IS (Nikopolitwn Pros Istros) .
Traduction revers : (Nicopolis près de l’Istrus) .
Le seul exemplaire signalé est celui du musée de Münich (AMNG 1245), mais est différent de notre exemplaire. Semble complètement inédit et non répertorié. Manque aux principaux ouvrages consultés.

COMMODE

(166-31/12/192) Lucius Aurelius Commodus

Auguste (17/03/180-31/12/192)

Commode a succédé à son père Marc Aurèle, décédé à Vienne le 17 mars 180. Il s'empresse de conclure une trêve avec les tribus germaniques puis abandonne la vie publique. L'Empire est successivement gouverné par les préfets du Prétoire, Perennis de 182 à 185, Cléandre de 185 à 190, qui sont tous les deux assassinés. Paetus, le dernier, fera assassiner l'empereur afin de ne pas périr lui-même. Commode meurt étouffé dans la nuit du 31 décembre 192.