Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v26_1694 - CHINE - RÉPUBLIQUE DE CHINE 10 dollars n.d. TTB

CHINE - RÉPUBLIQUE DE CHINE 10 dollars n.d.  TTB
MONNAIES 26 (2006)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 700.00 €
Prix réalisé : 565.00 €
Nombres d'offres : 8
Offre maximum : 1 050.00 €
Type : 10 dollars 
Date : (1919) 
Date : n.d. 
Quantité frappée : 900000 
Métal : or 
Titre en millième : 750  ‰
Diamètre : 23  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 9,04  g.
Tranche : cannelée 
Commentaires sur l'état de conservation : Des hairlines, des traces de brossage et des marques de manipulation dans les champs sinon cet exemplaire très agréable avec des restes du brillant d’origine 
Référence ouvrage : KM/WC.20/Y#482 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Légende en chinois .
Description avers : Buste du général T’ang Chi-yao de face .
Titulature revers : Légende en chinois .
Description revers : A l’intérieur d’un cercle de perles, deux drapeaux noués à leur base par deux pompons en-dessous desquels se trouve le chiffre 1 ; au-dessus des drapeaux, une étoile .
Il existe deux variétés de cette pièce : une avec le chiffre 1 sous les pompons et une autre sans le chiffre 1 sous les pompons.

CHINE - RÉPUBLIQUE DE CHINE

Frustrés par les résistances de la cour impériale aux réformes, de jeunes fonctionnaires, officiers et étudiants, inspirés par les idées révolutionnaires de Sun Yat-sen commencent à envisager le renversement de la dynastie Qing au profit d'une République. Le soulèvement de Wuchang, le 10 octobre 1911 à Wuhan, entraîne l'abdication du dernier empereur, Puyi. Un gouvernement provisoire est formé à Nankin le 12 mars 1912, présidé par Sun Yat-sen. Sun doit céder le pouvoir au général Yuan Shikai, commandant de l'armée. En quelques années, Yuan Shikai abolit les assemblées nationales et provinciales. Les chefs républicains doivent s'exiler. Sun se réfugie alors au Japon. Yuan Shikai se proclame empereur mais est contraint de renoncer. A sa mort en 1916, le gouvernement républicain se décompose. Une ère de « seigneurs de la guerre » s'ouvre pendant laquelle la Chine est ravagée par les luttes entre des coalitions mouvantes de chefs militaires provinciaux.

Articles connexes