Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v08_1938 - CHILI - RÉPUBLIQUE 50 pesos or ou 5 condores 1965 S°, Santiago SPL

CHILI - RÉPUBLIQUE 50 pesos or ou 5 condores 1965 S°, Santiago SPL
MONNAIES 8 (2000)
Prix de départ : 144.83 €
Estimation : 228.67 €
Prix réalisé : 150.92 €
Type : 50 pesos or ou 5 condores 
Date: 1965 
Nom de l'atelier/ville : S°, Santiago 
Métal : or 
Titre en millième : 900  ‰
Diamètre : 24,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 10,14  g.
Tranche : cannelée 
Commentaires sur l'état de conservation : Pièce ayant conservé la plus grande partie de son velours de frappe / Joli revers 
Référence ouvrage:  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : REPUBLICA - DE CHILE .
Description avers : Buste lauré de la République à gauche, drapée dans le drapeau chilien ; au-dessous, 1965 .
Traduction avers : (République du Chili) .
Titulature revers : CINQUENTA PESOS/ 50Ps/ CINCO CONDORES .
Description revers : Écu surmonté de plumes soutenu par deux animaux couronnés sur un fond de paysage ; de chaque côté S° .
Traduction revers : (Cinquante pesos, cinq condors) .

CHILI - RÉPUBLIQUE

(depuis 1818)

La guerre d'indépendance débuta en 1810, mais la désunion des révolutionnaires permit aux Espagnols de reconquérir la région grâce à leur victoire de Rancagua (2/10/1814). L'armée de libération de San Martin venue d'Argentine apporta l'indépendance au pays le 12 février 1818 ; la victoire de Maipu le 5 avril 1818 garantit l'indépendance du pays. O'Higgins, le collaborateur de San Martin, fut le premier dictateur du pays (1818-1823). Une guerre civile éclata en 1823 et dura jusqu'en 1830, durant laquelle les conservateurs l'emportèrent sur les libéraux et les fédéralistes. Portales assura la victoire de Lircay en 1830 et instaura un régime conservateur qui devait durer près de trente ans. Joaquin Prieto en fut élu président (1831-1841).

Articles connexes