Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v35_0886 - BOLIVIE - RÉPUBLIQUE BOLIVIENNE 8 soles 1834/3 Potosi SUP

BOLIVIE - RÉPUBLIQUE BOLIVIENNE 8 soles 1834/3 Potosi SUP
MONNAIES 35 (2008)
Prix de départ : 180.00 €
Estimation : 300.00 €
lot invendu
Type : 8 soles 
Date: 1834/3 
Nom de l'atelier/ville : Potosi 
Quantité frappée : --- 
Métal : argent 
Titre en millième : 903  ‰
Diamètre : 37,95  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 26,92  g.
Tranche : striée inscrite en creux AYACUCHO SUCRE 1824 
Commentaires sur l'état de conservation : Très bel exemplaire pour un type souvent fruste. La monnaie conserve une grande partie de son brillant d’origine et est recouverte d’une jolie patine 
Référence ouvrage:
Pedigree : Cet exemplaire provient de MONNAIES VII n° 2072 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : LIBRE POR LA - CONSTITUCION .
Description avers : Buste lauré à droite en habit militaire, inscrit BOLIVAR. sur la tranche du vêtement .
Traduction avers : (Libre pour la Constitution) .
Titulature revers : REPUBLICA BOLIVIANA/ PTS. 8S. 1834. L.M .
Description revers : Deux lamas couchés à gauche devant un arbre, surmonté de six étoiles .
Traduction revers : (République Bolivienne) .
Monogramme PTS, L.M. Trace d’un 3 sous le 4 de 1834.

BOLIVIE - RÉPUBLIQUE BOLIVIENNE

(depuis 1825)

Simon Bolivar (1783-1830) participe à la rébellion contre l'Espagne napoléonienne en avril 1810. Il s'empare de Caracas le 6 août 1813, puis de Bogota en 1819. Avec le général Sucre, son lieutenant, il libère l'Équateur, puis le Pérou par la victoire de Ayacucho le 9 décembre 1824. San Martin s'efface devant lui, mais Bolivar ne réussit pas à fédérer une république sud-américaine au congrès de Panama en 1826. Il perd le pouvoir en Colombie en 1830 et meurt en exil la même année. Le mouvement d'indépendance en Bolivie avait commencé en 1808, mais ne devient effectif qu'après la victoire de Sucre à Ayacucho en 1824. Le Bas-Pérou prend le nom de Bolivie le 11 août 1825 après que l'indépendance ait été proclamée le 6 août 1825. La nouvelle capitale est dénommée Sucre (depuis La Paz) tandis que Potosi, où les mines d'argent avaient été découvertes en 1545, faisait la richesse du pays. Bolivar donne une constitution au pays qui est caractérisé depuis par l'instabilité politique.