Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v11_2289 - BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - RÈGNE DE LÉOPOLD III, RÉGENCE DU PRINCE CHARLES 5 francs zinc légende flamande 1947 Bruxelles TTB

BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - RÈGNE DE LÉOPOLD III, RÉGENCE DU PRINCE CHARLES 5 francs zinc légende flamande 1947 Bruxelles TTB
MONNAIES 11 (2002)
Prix de départ : 228.67 €
Estimation : 457.35 €
Prix réalisé : 442.10 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 558.88 €
Type : 5 francs zinc légende flamande 
Date: 1947 
Nom de l'atelier/ville : Bruxelles 
Quantité frappée : 36000 
Métal : zinc 
Diamètre : 25  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 6,00  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire avec de petites marques normales de circulation et d’usure. Patine grise. Bel exemplaire pour le type 
Référence ouvrage:  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : .LEOPOLD. III. - .KONING. DER. BELGIEN .
Description avers : Tête nue à droite de Léopold III, au-dessous signature : RAU .
Traduction avers : (Léopold III roi des Belges) .
Titulature revers : 5/ FR/1947 .
Description revers : en trois lignes sous une couronne .

BELGIQUE - ROYAUME DE BELGIQUE - RÈGNE DE LÉOPOLD III, RÉGENCE DU PRINCE CHARLES

(21/9/1944-20/7/1950)

La politique de neutralité de Léopold III, sa capitulation de 1940 et sa non-résistance de 1940 à 1944 furent très critiquées par une large partie de l'opinion belge dès la libération. La Belgique allait alors se diviser sur la question royale pendant cinq années et la régence fut confiée au prince Charles, frère du roi Léopold III retiré en Suisse. En 1945, il fut décidé que Léopold III ne pourrait règner à nouveau qu'après un vote du parlement. Le 12 mars 1950, un référendum donna une légère majorité pour la reprise des pouvoirs par le roi. Rentré en Belgique et mettant donc fin à la régence du prince Charles, Léopold III fut toutefois accueilli par des grèves et des manifestations. Il décida alors de transférer ses pouvoirs au prince héritier Baudoin qu'il nomma prince royal en août 1950, puis il abdiqua en sa faveur en juillet 1951.

Articles connexes