Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_217297 - BASILE Ier et CONSTANTIN Follis

BASILE Ier et CONSTANTIN Follis
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 95.00 €
Type : Follis 
Date 868-870 
Nom de l'atelier/ville : Atelier provincial 
Métal : cuivre 
Diamètre : 26,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,38  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan mince et très irrégulier. Usure importante, mais parfaitement lisible 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : + bASILIS CONSTANT bASIL .
Description avers : Basile et Constantin trônant de face, couronnés, vêtus du loros, tenant ensemble le labarum .
Traduction avers : (Basile et Constantin rois) .
Titulature revers : + bASILO/S COhSTAh/ TIhOS Eh QO/ bASILEIS R/ OMAIOh .
Description revers : Légende en cinq lignes .
Traduction revers : (Basile et Constantin rois des Romains) .
Poids excessivement léger. Sur cet exemplaire, Constantin est beaucoup plus petit et imberbe. Le labarum est orné
Ce type de follis appartient à la deuxième émission où Constantin, le fils aîné de Basile Ier est associé à son père. Normalement, il le reste jusqu’en 879. À partir du 6 janvier 870, Léon VI est aussi associé à l’empire. Les monnaies où nous avons seulement Basile Ier et son fils aîne sont tradtionnellement datées entre 868 et 870. Le monnayage semble abondant.

BASILE Ier et CONSTANTIN

(10/02/868-3/09/879)

Basile est associé au trône dès le 26 mai 866 par Michel III l'Ivrogne et devient seul empereur après l'avoir assassiné. Il règne seul un an, puis associe au trône en 868 son fils préféré Constantin, qui meurt en 879. Sous le règne de Basile Ier, Syracuse tombe aux mains de l'islam et en 878, la Sicile est définitivement perdue. Le règne de Basile fut une période de consolidation. L'empereur rassembla l'ensemble des œuvres juridiques de Justinien plus connues sous le nom de Basilica. Basile mourut dans un accident de chasse.

Articles connexes