Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fme_412391 - AUTRICHE - ROYAUME DE BOHÈME - MARIE-THÉRÈSE Médaille satyrique - Humiliation de Marie-Thérèse par Frédéric II

AUTRICHE - ROYAUME DE BOHÈME - MARIE-THÉRÈSE Médaille satyrique - Humiliation de Marie-Thérèse par Frédéric II
Prix : 220.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Type : Médaille satyrique - Humiliation de Marie-Thérèse par Frédéric II 
Date: 1744 
Nom de l'atelier/ville : Autriche 
Métal : laiton 
Diamètre : 44  mm
Poids : 19  g.
Tranche : lisse 
Commentaires sur l'état de conservation : Intéressante médaille avec une patine sombre, un peu hétérogène 

Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : DIE: KONIGEN: VON: UNGERN: ZIEHT: EIN: BEIJERSCHE: HOSE: AN - VOUS AVEZ PERDU // MDCCXLIV .
Description avers : Marie-Thérèse assise met une culotte, une servante derrière elle, dit "Vous avez perdu" à l'électeur de Bavière qui se retire en perdant sa couronne .
Titulature revers : DIE ENT BLOSTE KONIGIN VON UNGARN - J’AI GAGNE // DDCCXLII .
Description revers : Au centre Marie-Thérèse nue, avec à sa gauche le cardinal de Fleury qui s'approche d'elle la croyant à sa merci et à sa droite l'électeur de Bavière emportant ses vêtements avec les mots "J'ai gagné" sortant de sa bouche .
Médaille non signée, datée de 1742 (avec l’impression d’avoir 1744 à l’exergue au revers).
Un exemplaire de 39 mm provenant de la collection Jean Jadot. Ce type rare est signalé dans la Revue Belge de Numismatique 1876, pl. 12, n° 43.
La collection Monte Nuovo (médailles autrichiennes) contient deux médailles de ce type (n° 1746 de 39 mm et le n° 1747 de 40 mm avec MDCCXLII au lieu de MDCCXLIV au revers.
Un autre exemplaire est conservé dans les collections de l’université de Gent.

La guerre de Succession d'Autriche (1740-1748, traité d'Aix-la-Chapelle) est un conflit européen né de la contestation par les États qui y avaient souscrit de la Pragmatique Sanction, par laquelle l'empereur Charles VI du Saint-Empire lèguait à sa fille Marie-Thérèse d'Autriche les États héréditaires de la Maison de Habsbourg..

AUTRICHE - ROYAUME DE BOHÈME - MARIE-THÉRÈSE

(10/10/1740-29/11/1780)

Marie-Thérèse (13/05/1717-29/11/1780) est la fille de l'empereur Charles VI qui modifia l'ordre de dévolution de descendance pour que sa fille puisse hériter de la couronne. Épousant François III de Lorraine (1708-1765) en 1736, elle devint reine de Bohême et de Hongrie à la mort de son père en 1740, et son mari, François Ier, empereur du Saint-Empire Romain Germanique à partir de 1745. Après la mort de son mari, son fils Joseph II devint empereur mais l'impératrice garda ses pouvoirs jusqu'à sa mort en 1780, en particulier dans les Pays-Bas Autrichiens.

Articles connexes