Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v25_1964 - ALLEMAGNE - GRAND DUCHE DE MECKLEMBOURG-SCHWERIN 5 mark, centenaire du Grand Duché 1915 Berlin SUP

ALLEMAGNE - GRAND DUCHE DE MECKLEMBOURG-SCHWERIN 5 mark, centenaire du Grand Duché 1915 Berlin SUP
MONNAIES 25 (2006)
Prix de départ : 350.00 €
Estimation : 550.00 €
Prix réalisé : 581.00 €
Nombres d'offres : 11
Offre maximum : 605.00 €
Type : 5 mark, centenaire du Grand Duché 
Date : 1915 
Nom de l'atelier/ville : Berlin 
Quantité frappée : 33000 
Métal : argent 
Diamètre : 38  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 27,84  g.
Tranche : inscrite en creux (fleuron + fleuron) GOTT (fleuron + fleuron) SEGNE (fleuron + fleuron) UNS 
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Quelques rayures notamment sur la joue de Frédéric François I et des traces de manipulation dans les champs. Petit choc au droit sous le M de MECKLEMBOURG. Sinon superbe monnaie bien frappée et bien centrée avec des restes du brillant d’origine 
Référence ouvrage : KM/WC.19/340 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : .FRIEDR.FRANZ.I.1815.FRIEDR.FRANZ.IV.1915.GROSSHERZOGE v MECKLENB.SCHW. .
Description avers : Bustes habillés à gauche de Frédéric François I et de Frédéric François IV ; en dessous des bustes et de la lettre d’atelier A il y a une inscription JAHRHUNDERTFEIER .
Titulature revers : * DEUTSCHES REICH/ 1915/ * FUNF MARK .
Description revers : Armes surmontées d’une couronne .

ALLEMAGNE - GRAND DUCHE DE MECKLEMBOURG-SCHWERIN

Le Grand-Duché du Mecklembourg-Schwerin est gouverné par le Grand-Duc Friedrich Franz IV de 1898 à 1918. La diète, l'assemblée politique de l'époque, est composée de chevaliers (nobles et grands bourgeois propriétaires terriens) et de représentants des villes. Une représentation démocratique de la population rurale n’existe pas. Bien que le servage ait été aboli vers 1820 dans l’Empire allemand, le Mecklembourg reste le fief des chevaliers, qui y ont gardé la suprématie absolue grâce à l’ancienne constitution féodale. Leurs domaines constituent les plus petites entités administratives de la région. L’industrie est quasiment inexistante au Mecklembourg vers 1900 et l’agriculture y règne en maître : céréales, fourrage, pommes de terre et légumineuses. La récolte est vendue à Berlin et à Leipzig.

Articles connexes