Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fwo_384314 - ALLEMAGNE - DUCHÉ DE SAXE ÉLECTORALE - LIGNE ALBERTINE - JEAN GEORGES Ier Thaler dit “de la Confession d’Augsbourg” 1630 Dresde TTB

ALLEMAGNE - DUCHÉ DE SAXE ÉLECTORALE - LIGNE ALBERTINE - JEAN GEORGES Ier Thaler dit “de la Confession d’Augsbourg” 1630 Dresde TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 400.00 €
Type : Thaler dit “de la Confession d’Augsbourg” 
Date: 1630 
Nom de l'atelier/ville : Dresde 
Métal : argent 
Titre en millième : 875  ‰
Diamètre : 45,  mm
Axe des coins : 2  h.
Poids : 28,92  g.
Tranche : lisse 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce thaler présente une usure régulière et est recouvert d’une fine patine grise 
Référence ouvrage:  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : CONFESS. LUTHER: AUG: EXHIBITAE: SECVLVM .
Description avers : Buste habillé et portant un chapeau de Jean Georges à droite, tenant une épée, accosté de IOH-GEOR ; un écu orné de cuirs sous le buste; 16-30 -25 JUNY .
Titulature revers : NOMEN - DOMINI - TURRIS - FORTISSIMA  .
Description revers : Buste habillé et portant un chapeau de Jean à droite, tenant une épée, accosté de IOHAN-NES ; deux écus ornés de cuirs sous le buste; 15-30 - 25 JUNY .
Traduction revers : (Le nom du Seigneur est la plus forte tour) .
Ce thaler dit “de la Confession d’Augsbourg” fut frappé uniquement en 1630. Il commémore le centenaire de la Confession d’Augsbourg du 25 juin 1530, journée durant laquelle les disciples de Luther affichèrent leur foi devant l’empereur Charles Quint et la Diète allemande.

ALLEMAGNE - DUCHÉ DE SAXE ÉLECTORALE - LIGNE ALBERTINE - JEAN GEORGES Ier

(1615-1656)

Jean-Georges Ier succéda à son frère Christian II en 1611, mais avec le titre d'auguste. Il fut dans un premier temps allié de l'empereur Ferdinand II, puis il épousa le parti protestant en 1631 pour revenir le 30 mai 1635, après la paix de Prague, dans le parti impérial. Cette période de la guerre de Trente Ans fut l'une des plus troublées de la Saxe qui fut ravagée par les Impériaux et les Suédois. En 1648, la paix signée, la Saxe obtint la Lusace. Le duché, considérablement affaibli, perdit toutefois sa prédominance sur les puissances protestantes germaniques au profit du Brandebourg. Le testament de Jean Georges Ier détacha de la Saxe les duchés de Saxe-Weissenfels, de Saxe-Merseburg et de Saxe-Zeitz. Ces duchés ne furent de nouveau unis à la Saxe qu'en 1718 et 1746.