Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

b29_0233 - 5 Francs DJIBOUTI 2000 P. -s NEUF

5 Francs DJIBOUTI  2000 P. -s NEUF
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 1 900.00 €
Valeur faciale : 5 Francs 
Date 32 mars 2000 
Période/Provinces/Banques/Autres... Banque de l'Indochine 
N° dans l'ouvrage de référence : P. -s 
Autre référence : KM.601(voir) 
Commentaire
Historique
Billet sur papier non-filigrané au type du 5 francs bleu 1913 réalisé en 1905 mais imprimé en fond vert avec les textes en noir. Le billet est spécimen par perforation SPECIMEN horizontalement au centre et numérotation en 0.00 / 000. Il ne porte pas de numéro de caissier manuscrit. La date est le 32 mars 2000, ce qui est tout à fait d'actualité, et les signatures Hely d'Oissel et Stanislas Simon correspondent, comme les titres (Un administrateur / l'Admr-Directeur) au billet de 1913 et non pas au billet vert de 1923 qui porte les titres "Un administrateur - Le Directeur" et les signatures Monplanet et Thion de la Chaume. Ce billet n'est pas répertorié par le Docteur Kolsky et confirme que la couleur verte était prête à être utilisée dès 1905. Il existe peut-être un autre exemplaire dans la collection Thomas (N°1509) avec la perforation SPECIMEN inversée et dont nous ne connaissons pas la couleur. En revanche, l'auteur indique la présence d'un numéro de caissier (5) à l'encre rouge au dos, numéro de caissier absent sur notre exemplaire.

DJIBOUTI

(1888-1894)

Le percement du canal de Suez donna au golfe d'Aden une importance stratégique inégalée au sortir de la Mer Rouge. Les Anglais contrôlaient Aden, les Français achetèrent Obock en 1862 alors que des armateurs marseillais s'installaient à Tadjoura. En 1884, un protectorat français fut passé avec les potentats locaux. Il en fut fait de même avec les chefs somalis. Le colonel Lagarde fonda Djibouti en 1888. Le transfert de chef-lieu se fit en 1891 d'Obock à Djibouti. Ayant statut de colonie en 1894, la région prit le nom de Côte Française des Somalis en 1896.